Emploi et Business – Le top 5 des villes d’Afrique de l’Est, appréciées par les repats

Emploi-et-Business-Afrique-de-lEst-Kigali-750x306

                                                                           

Villes d’Afrique – L’Afrique développe de plus en plus de villes dynamiques qui créent du buzz dans le secteur du business local et international. Certains de ces marchés florissants se situent à l’est du contiennent. Avec des villes d’Afrique qui impressionnent de par vitesse de croissance. Et qui attirent de plus en plus les talents de la diaspora Africaine et du monde entier.

Talent2Africa a ouvert ses bureaux dans cette région, à Nairobi (Kenya), afin d’accompagner les entreprises et les candidats souhaitant poursuivre leur carrière dans l’Est Africain.

Voici les 5 principales villes de cette partie du continent, bien appréciées par les chercheurs d’opportunité de carrière ou de business.

Nairobi, Kenya Une des économies urbaines les plus sophistiquées et développées d’Afrique de l’Est. Nairobi est riche en ressources naturelles et humaines et est stratégiquement située pour faciliter les affaires locales et internationales. Le secteur de l’information et de la technologie de Nairobi est façonné pour booster la croissance économique. Suivi de près par les secteurs de l’énergie, de la construction et de l’agroalimentaire.

Les nouvelles entreprises et les startups qui accompagnent ces industries sont une preuve des opportunités que Nairobi peut offrir.

Kigali, Rwanda Avec le retour de la stabilité politique et un gouvernement Rwandais qui soutient fermement le secteur privé. Kigali est l’un des endroits les plus prisés pour travailler ou faire des affaires en Afrique de l’Est. La capitale est désignée (Doing Business) comme l’endroit le plus facile pour faire des affaires en Afrique de l’Est en raison de certaines réformes. Elles concernent les allègements fiscaux, l’accord de crédit, et les permis de construction. Kigali est une plaque tournante pour la banque mobile et le secteur financier, en particulier le micro-financement. Alors que le tourisme s’est développé au cours de la dernière décennie. Et a contribué à alimenter l’économie, les infrastructures à Kigali se sont également développées largement.

Entre 2002 et 2009, le PIB du pays a augmenté de plus de 250%. 

Addis-Abeba, Ethiopie Capitale et plus grande ville d’Éthiopie, Addis-Abeba, possède une économie diversifiée. Ce qui en fait une de ses plus grandes forces et qui a généré récemment un afflux d’investisseurs et de startups. Dans rapport, CNN déclarait que l’Éthiopie représentait «l’optimisme» du continent. Et que sa prospérité croissante est un signe de bonnes choses à venir. Avec un taux de croissance économique de 10,8%, Addis-Abeba est aux portes de l’émergence. De plus l’abondance des ressources humaines et l’excellent réseau de transport joueront un rôle essentiel dans les prévisions de croissance de la ville.

Kampala, Ouganda La capitale ougandaise Kampala et son PIB ont connu une augmentation constante – à hauteur de 6,3% – depuis 2012. Avec sa population importante (deux millions) et une main-d’œuvre peu coûteuse. Kampala se révèle attrayant pour de nombreuses entreprises qui souhaitent s’implanter en Afrique.

Dar es Salaam, Tanzanie Dar es Salaam possède un potentiel énorme et quelques bonnes raisons d’apparaître sur le radar des villes d’Afrique. La capitale de la Tanzanie possède des secteurs porteurs de croissance, tels que les télécommunications et les TIC, l’immobilier, l’énergie et l’agroalimentaire. L’économie tanzanienne a déjà commencé à bénéficier d’un soutien accru du gouvernement. Ils sont sous la forme d’appels aux investisseurs nationaux et internationaux. Son environnement politique stable le rend extrêmement attrayant pour les entreprises qui cherchent à s’établir. Enfin, avec l’abondance de ressources humaines et de ressources naturelles qui n’attendent qu’à être exploitées. La ville est prête pour la croissance d’une manière attrayante pour les entreprises.

   

Articles associés

%s