Comment résoudre les conflits entre vos collaborateurs ? 

Conflits Entre Collaborateurs

Quand dans une entreprise, des collaborateurs se regardent en chiens de faïence, que la tension se propage et qu’il se forme des clans tout azimuts au sein de l’espace de travail, il est du devoir du manager d’intervenir rapidement, faute de quoi, l’ambiance et la qualité de travail en seront vite impactées. Et si les choses ne sont pas stoppées net, la productivité de l’entreprise pourrait être en jeu.  Mais comment, en tant manager, sortir d’une situation conflictuelle pour réinstaurer un climat de travail serein au sein de son équipe ?

Essayez de rétablir la communication rompue

Lorsqu’il y a des conflits entre des collaborateurs, dans la plupart des cas, c’est parce qu’il y a une absence de communication entre eux ou une tout simplement une communication défectueuse. De ce fait, le manager que vous êtes, doit tout d’abord, essayer de rétablir la communication rompue entre les différentes parties prenantes. Pour ce faire, une première démarche s’impose. Il s’agira, en effet, de les recevoir chacun, séparément, de les écouter, pour ensuite leur faire comprendre   que cette situation d’hostilité et de clans ne peut pas continuer et que c’est de leurs responsabilités, avec votre aide, de renouer un dialogue de qualité entre professionnels matures.

Recevez les ensuite ensemble

Après une première démarche qui vous a permis de parler séparément aux concernés, recevez les ensembles pour leur dire clairement que vous refusez qu’ils se disputent ou qu’ils ne se parlent plus. Dites-leur clairement que vous exigez que chacun fasse du chemin vers l’autre, dans les plus brefs délais, en commençant par réfléchir chacun de son côté à des solutions pour mieux fonctionner ensemble. N’hésitez pas à recueillir leurs propositions, afin de les mettre en commun et de bâtir un « protocole » de coopération entre eux. Si cela n’est pas suffisant, faîtes intervenir sans tarder un coach médiateur, dont c’est le métier.

 

Empêcher l’effet de groupe qui fait que les uns se montent contre les autres

En tant que manager, il n’est pas exclu que les uns ou les autres viennent se plaindre auprès de vous.  Dans pareils cas, vous devez refuser de servir de « mur des lamentations ». Pour ce faire, faites savoir clairement à ceux qui viennent vers vous, que vous n’êtes pas là pour entendre des médisances, des plaintes ou des reproches. Vous devez certes les écouter, mais prenez garde de prendre partie.  Indiquez au plaignant que vous sollicitez de sa part, des propositions de solutions et non seulement l’exposé de problèmes. Expliquez-lui comment il devrait s’adresser directement à ceux qu’il critique, et de façon constructive, renseigne l’expert en coaching d’équipe, Paul Devaux. N’acceptez pas qu’on se plaigne toujours chez vous, comme si vous aviez une baguette magique pour que les gens s’entendent, renchérit-il.

Valorisez les bons comportements pour encourager les autres… 

Quand vous constatez de bonnes interactions entre collaborateurs, dites en réunion les progrès que vous constatez au sein du groupe.  Vous devez ainsi prendre la peine de valoriser les bons comportements. Ne soyez pas avare de feed-back positifs. C’est du moins ce que renseigne, Paul Devaux pour qui une telle démarche va encourager vos collaborateurs à rester dans cette dynamique unitaire.

 

%s