Faire face aux dures réalités du marché de l’emploi en Afrique

The-office-Rwanda_corworking

Très souvent, quand on vient de la diaspora pour s’installer ou se réinstaller sur le continent Africain, nous arrivons avec des préjugés concernant les niveaux de vies, la vie sociale, mais surtout les réalités du monde professionnel. Ces préjugés peuvent être hyper optimistes, tout comme d’un pessimisme aberrant. Néanmoins, l’Afrique reste notre Afrique, celle que nous aimons et où nous aimerions passer le reste de nos vies, sinon nul besoin pour vous, pour nous, de penser rentrer. L’Afrique a ses réalités qui ne changent pas, malgré les nombreuses mutations dans les comportements et les mentalités que nous constatons ces dernières années dans la majorité de ses pays. Les réalités africaines liées à son marché du travail et à sa vie professionnelle peuvent, elles, être très indigeste. Comment se départir des préjugés concernant sa vie professionnelle en Afrique ? Voici deux astuces.

Des grilles salariales qui restent souvent limitées selon les pays :

En dehors des multinationales et des grandes entreprises locales qui cherchent à s’aligner sur leurs concurrents internationaux, et ceux pour les postes à haute responsabilité, très peu d’entreprises en Afrique proposent de grille salariale bien élevée en Afrique. Fini les revenus mensuels à plus de 2000€ (un postulat qui dépend, encore une fois, de votre secteur d’activité et de vos famille de postes en entreprise). Même si nous ne pensons rarement à rentrer en Afrique pour un travail au salaire minimum, il ne faut vraiment pas partir du postulat selon lequel vous serez bien payé en Afrique. Pour vous donner une idée des choses, au sein de 18 pays d’Afrique francophone, le salaire minimum moyen ne s’élève à pas plus de 95€. Oubliez donc tout ce qu’on vous dira sur les bons salaires en général en Afrique. Cependant, ne partez pas pessimistes ! Ce qu’il faut surtout garder en tête, c’est que même si la masse salariale est plus faible en Afrique qu’en Occident, le niveau d’achat y est généralement plus élevé. Vous pouvez donc garder intact, voire gagner en niveau de vie en Afrique, une fois le salaire bien négocié.

Les mentalités pas plus développées que les grilles salariales

En arrivant en Afrique aussi, ne vous dites pas automatiquement que votre entourage professionnel s’adaptera à votre état d’esprit qui, après un séjour outre atlantique, a des choses à leur apporter. Comme tout individu dans tout groupe social, vous aurez à vous adapter et à faire avec des habitudes, manies et comportements que vous trouverez, après un séjour ailleurs, à dépasser. Encore une fois, oubliez ce qu’on vous dit sur l’évolution des mentalités. Certes, les mentalités ont évolué en Afrique et continuent de le faire, tout comme dans toute société, mais il faut être sur place, passer du temps avec le groupe social, pour s’en rendre compte. Surtout, il faut savoir composer avec un melting pot ethnique, religieux et culturel énorme une fois en Afrique. Même si beaucoup d’Africains pensent pouvoir dépasser les préjugés fatalistes concernant le sous-développement des pays Africains (et arrivent à développer leurs pays à une vitesse grand V), certaines donnes ne changent pas. *

Le poids de la tradition et du fait religieux est encore bien lourd en Afrique, ce qui n’est pas plus mal dans la mesure où la foi nous donne la force d’aller de l’avant de manière continue. Cependant, la tradition et son rejet souvent pesant des droits de l’homme occidentaux par exemple, ou encore la religion pouvant faire basculer dans des sectes sont des données sociales à maîtriser et canaliser. L’Afrique, quand on en vient et qu’on la redécouvre après un séjour outre Atlantique, est le plus beau des continents. Nous aimons tous nous retrouver dans les bras de notre mère Afrique. Cependant, bon nombre de facteurs peuvent bloquer votre envie de retourner en Afrique, surtout au niveau professionnel.

Le niveau des salaires et les mentalités, d’un côté si vous n’êtes pas cadre de grande firme, de l’autre si vous ne cherchez pas à vous fondre dans la masse, peuvent être de lourds poids sur vos épaules en Afrique. Mais, allez-y sans arrière pensée et faites confiance en votre bonne étoile ! Sachez que la qualité de vie en Afrique est imparable et que tous les Africains réfléchissent comme le font nos parents que nous aimons plus que tout. Accepter des concessions pour rentrer en Afrique, cela en vaut la peine.                                                                              

Articles associés

%s