La vraie valeur d’une startup en Afrique, c’est …

Startup-team-Africa-750x449

Startup en Afrique – Sur le continent, le dynamisme de l’entrepreneuriat a un symbole : Startup. Beaucoup d’entre elles ont réussi à se hisser à un très haut niveau de réussite. Elles offrent des solutions rapides aux problèmes ponctuels dans presque tous les secteurs d’activité.

Cependant, elles restent généralement très fragiles du fait de contextes économiques et régionaux difficiles, mais surtout parce que nombreuses d’entre elles délaissent, au fur et à mesure, les vraies valeurs qui déterminent le bon fonctionnement d’une startup.

La plus-value d’une startup en Afrique ne se mesure pas uniquement en termes de chiffre d’affaires et de fonds levés, même s’il est commun de ne considérer que cet aspect.

Avec comme mission de « démarrer » un projet, une idée, une startup a comme principale richesse ses collaborateurs. L’implication de tout le monde dans un projet commun s’avère plus efficace que les méthodes de fonctionnement classiques et désormais obsolètes. C’est la condition nécessaire pour donner l’envie sincère à ses employés de continuer à faire grandir l’entreprise : ils ne sont plus poussés par l’unique but de gagner leur vie, mais bien par celui de faire évoluer le projet… et de faire face ensemble aux crises.

Valoriser chaque collaborateur, du stagiaire au manager, rappeler à ses salariés que sans eux, l’entreprise n’en serait tout simplement pas là : telle devrait être la première tâche à laquelle les dirigeants s’attellent chaque jour …

La plupart des startups font du travail leur cheval de bataille. Cela nécessite que les collaborateurs se sentent impliqués à tous les niveaux du projet, afin de trouver la motivation de créer une valeur ajoutée et de trouver un moteur d’épanouissement et d’émulation plutôt qu’un simple gagne pain. En réalité, beaucoup de talents travaillant dans des startups placent leur bien-être personnel avant leur réussite professionnelle. Ils veulent se mettre à l’abri de méthodes de management archaïques.

Les apports du numérique, que l’on observe dans tous les domaines d’activité, donnent une dimension plus importante à cette nouvelle valeur. En encourageant la mobilité, mais également en permettant l’émergence de startups porteuses de projets toujours plus innovants, le numérique change l’image que l’on pouvait avoir du salarié.

De nombreuses entreprises ont compris la nécessité de consulter leurs employés avant de prendre toute décision concernant l’activité. Néanmoins, cette implication est encore superficielle dans beaucoup d’entreprises. Les collaborateurs ont besoin de se sentir utiles, écoutés. Cela leur donnera le sentiment d’être moralement responsables du projet de l’entreprise, au même titre que les dirigeants. Un sentiment qui ne fera qu’augmenter leur engagement envers le projet. Dans le monde de l’entreprise en général, mais à plus forte raison dans le secteur des startups, il est plus qu’urgent de restaurer un lien différent au projet collectif. Plutôt que de mesurer une startup à sa seule valeur financière – une valeur volatile et imprévisible – il est important de miser sur l’engagement des collaborateurs envers le projet d’entreprise. Car la vraie valeur d’une startup, c’est la passion de ses collaborateurs !

Articles associés

%s